Kobe Motel

Par la suite de l’article précédant sur le chanteur préféré des jeunes dans les 90’s : Christophe Rippert, et à la suite de la lecture d’un article sur un autre blog (que je conseille vivement d’ailleurs car je partage plusieurs points de vue de la demoiselle), je me suis mis à cogiter sur les idoles au travers des générations, et le rapport avec les nouvelles idoles d’aujourd’hui… (Je sais, vous allez dire que je pense à des trucs bizarres quand même… Je peux pas penser à des trucs normaux ? Au boulot ? À ce que je vais manger au prochain repas ? Au petit cul de la voisine du dessus ? À rien même… non, moi faut que je médite sur les idoles des 90’s, faut être timbré quand même !) Il y a pour moi deux grandes catégories de chanteurs ou de groupes qui créent un vrai phénomène de société : 

  • Les vrais stars – Les mecs tellement charismatiques qu’ils vont réussir à bouger les foules au seul son de leurs voix, ou à un seul grattage de guitare… Quelques soit  leur style d’ailleurs… Un Michael Jackson, un Kurt Cobain, un Jean-Luc Lahaye, un Elvis, Freddie Mercury, etc. ont réussit rapidement à bouger les foules et perdurer… Ils ont (ou avaient malheureusement) tous en commun une fêlure, qui participe d’ailleurs à leur légende.
  • Les stars fabriquées – Faut le reconnaître, les plus grands phénomènes de société, et particulièrement dans notre pays ont souvent été fabriqués : les yéyés pour nos parents, Dorothée et cie. pour ma génération, puis les boys-bands, Lorie vs Alizée, la Star Ac’… Peu d’entre eux perdureront… Et encore moins sont passer dans la catégorie du dessus…

 Il parait que le grand dernier grand phénomène est Tokio Hotel : Un groupe allemand de rock, plus ou moins une copie des Placebo, composé par des post-pubères ressemblant plus à des jeunes filles que de vrais mâles… (Me fait vieux quand même… même pas 25 ans, et je me mets déjà à critiquer le goût de djeun’s…) 

1152606537.jpg

Plus que la qualité de la musique, quand même bien meilleure que ce qui nous était offert dans les 90’s ou aux générations précédentes… c’est plus la fausse attitude rebelle qui se dégage du truc qui me choque. 

Avant… Ces groupes pré-formatés étaient très lisses, dans le contenu et dans la forme d’ailleurs. Que ce soit les yéyés, les boys-band ou Lorie… Leur vie était aussi passionnante que leurs textes : pas de scandale, pas de petit copain, des discours tout plat, tout était très convenu pour ne pas choquer un public jeune. Et puis celui-ci grandissait et allait chercher la rébellion ailleurs : chez moi c’était Nirvana, Smashing Pumpkins, etc. Souvent des stars de 1ère catégorie. 

Désormais non seulement on formate les goûts musicaux de nos pré-pubères, mais en plus l’attitude «rebelle » viens avec. On a commencé à nous vendre ce truc avec les Spice Girls, Avril Lavigne et autres grandes révoltées… Désormais c’est Bill leader des Tokio Hotel qui fait office de nouvel icône de la révolte adolescente… 

Je sais, je deviens vieux…

Publicités

7 commentaires »

  1. MissArsenal Said:

    Je te corrige, t’es pas vieux mais réaliste…Tokio Hotel fait de la musique de M***** excuse-moi le terme mais ça n’a aucune âme!
    Ils ont un look de faux gothiques rockeurs, le chanteur Bill s’épile(quel besoin de le savoir?!),…
    D’ailleurs ils étaient d’actualité à Montpellier puisque leur concert a été annulé(Bill a une angine) et là une fille qui les aime tout autant que moi sort « Dieu existe vraiment »…

    Sincèrement,si des gens arrivent à aimer Tokio Hotel, c’est qu’on évolue pas tous de la même façon, je dirais même qu’il y a régression.
    J’écoute Nirvana,Presley,The Clash qui eux font vraiment de la bonne musique.Mais je trouve pas les Tokio Hotel comparables à Placebo…C’est différent (même si Brian Molko affectionne aussi le maquillage).

    Ma génération est plus jeune de pas bcp, donc j’ai grandi avec Dorothée,Ariane et cie…Les Boys Band, cette ferveur là m’a très vite quittée heureusement.Mais j’aimais bien les Worlds Apart…C’était très nul tout ça avec le recul.
    Et Lorie>> Le ratage du siècle cette nana!
    Elle nous a sorti quoi? Un truc très commercial, un clip tecktonik la nouvelle vague des boites de nuit.On aura tout vu.

    Je cherche encore la « révolte » chez Bill, appart oser se maquiller je vois pas…

  2. […] Check it out! While looking through the blogosphere we stumbled on an interesting post today.Here’s a quick excerpt […]

  3. AdriM Said:

    Excuse moi de désapprouver un peu… Tokio Hotel est pas de la musique de merde, tout comme ne l’est pas forcément d’autres exemples ici cités… c’est juste de la musique adapté à un certain public dont nous faisons plus parti.

    C’est assez normal de ne pas arriver tout de suite à un certain type de musique, ou ne pas trouver tout de suite son identité musicale, et il existe un age où on est forcément influencé par un marketing ou un phénomène de groupe, surtout pour le public féminin: TH, Boys-band, etc.

    Et puis c’est quoi de la bonne musique? U2, Queen… IAM. NTM? Vivaldi, Strauss?

    Chacun definit ça comme il veut, c’est plus le phénomène qui me fait marrer, sur ces nouveaux petits rebelles 😀

  4. Mike Bibby (B4E) Said:

    Raaa je dois tout réécrire…

    Bref Tokyo Hotel c’est juste le reflet d’un phénomène de société, à 13/14 ans ton opinion vient de tes parents, donc suivant ton éducation tu tombes dans ce genre de truc. L’influence des médias actuels qui enrichissent le cerveau de nos jeunes (dont moi même) avec des clips sur MCM ou des « méthode Cauet » donnent ceci, le gosse plus pauvre se tournera vers un « Alla Bien » alors que celui qui vient des banlieux pavillonaires dira stop aux soirées restos de Papa/Maman et tentera de se rebeller avec en image le look de Tokyo Hotel (au passage le brassard Nike sur la photo montre bien ce pseudo rebelle de Bill), mais il restera toujours aussi dépendant de ces derniers… 😆

    Bref de plus en plus les générations choisissent très vite un style (Bab’, Fashion ou Ouesh pour faire simple) à 12/13 ans et murissent réellement à 19/20 ans. Tokyo Hotel est un de ces trois styles, une image commerciale s’alliant très bien avec notre société, les jeunes la choisissent sans savoir ce qu’elle signifie. Demandes leur un argument tu verras si t’auras une réponse.

    Pour finir, entre parenthèse, la musique est vraiment pauvre, ça durera pas plus qu’Alizée…Mais après tout ça on s’en fout, tant que ça vend… 😆

    Ce monde alors, heureusement qu’on a les pauvres 😆

  5. AdriM Said:

    Ton analyse est bonne, mais ce phénomène est en rien nouveau. Chaque génération a eu ses clans, qui souvent s’opposés.

    On créait plusieurs « rivaux », t’avais Sheila vs Vartan, GSquadvs2be3, etc.

    Après les jeunes se sont toujours rebellés contre leurs parents… c’est normal… Mais generalement, on se tournait rapidement vers des chanteurs qui disaient souvent qque chose…

    Maintenant on a le mix des 2: le formaté-rebelle 😀

    Ça me choque surtout l’attitude qu’ils ont: dans les itws que j’ai vu, ils se vantent de picoler beaucoup, de baiser beaucoup… c’est normal à leur âge, mais pour le public jeune qui ecoute (souvent des pré-pubère), ça banalise les sujets, et ça donne une attitude cool, et normale, puisque « c bill ki la di » 😀

    Ça me mets même a regretter les autres stars formatées, toutes lisse… c’etait forcément hypocrite, mais c’etait pas pire…

  6. Mike Bibby (B4E) Said:

    Oui bien sur ce phénomène est ancien, seulement par le nombre de médias qui se multiplie chaque année (en plus des médias à la con), il est de plus en plus présent chez les pre-pubères comme tu dis.

    D’ailleurs entre parenthèse, cet image du Che que les jeunes portent, ça me fait toujours bien rire de venir leur demander qui il était et pourquoi le porte t-il. Ses idoles qu’on peut trouver… 😆

    Quand je vois le niveau de culture de mes camarades, qui ne connaissent la capitale Allemande ou qui fut De Gaulle ça me choque d’une force…Et Tokyo Hotel rempli ces vides 🙄

  7. Isis Said:

    Je crois que le cas Tokio Hotel n’est pas un probleme de bonne ou mauvaise musique, puisque leur public est composé de jeunes filles hystériques qui n’écoutent pas leur musique! Elles sont trop occupées à baver devant Bill, alors pensez vous, la musique, elles s’enfoutent! tout ce qu’elles veulent entendre c’est « Bonsoir Paris! » et « J’aime la France et surtout les Francaises! »
    Ils ne chanteraient pas que ca serait pareil! ^^


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :