Archive for Société

Le test Geek en Français

Pour tous mes nombreux amis geeks qui visitent par centaines le blog, voici ce qu’ils recherchent: LE TEST GEEK.

Mon score: 17.80303% – Geek… bofo bof, pas trop geek.

Et le votre?

La bourde de Laurent Ruquier – L’annonce de la fausse mort de Pascal Sevran

 Grosse bourde de Laurent Ruquier hier sur France 2.

Une rumeur circule sur Internet annonçant la « mort » de l’animateur Pascal Sevran… Europe1 tombe en premier dans le panneau en relayant la fausse info, Ruquier, sans vérifier cette source annonce directement en direct à l’antenne la mort de son confrère, avec toutes les réactions qui s’en suivent…

Voici le résultat de ne pas mettre de journalistes à l’antenne…

Au fait, Pascal Sevran va bien…

Kekeland… dans le sport!

Le bon kéké qui se respecte apprécie forcément le sport. Non pas le sport qui fait suer et qui fatigue.

On parle ici de sport, le Vrai Sport: Rugby-Binouse entre potes, Football-Stade avec les Ultras, Tennis-Canapé pour Roland-Garros… et plus rarement Gymnastique-Lit avec Madame, quand celle-ci n’a pas mal à la tête. Et le beauf apprécie forcément les champions qui lui ressemble…

Caricatural? Peut être, mais regarder la liste des champions préférés des Français et vous y verrez une belle brochette de kékés. 

180px-laure_manaudou_dsc03674.jpg

A commencer par la plus populaire de nos championnes: Laure Manaudou. Oui, n’en déplaise aux admirateurs, la championne multi médaillée de natation représente bien la beauf de base: physique assez traditionnel du kéké qui se respecte (pas vraiment belle, mais qui s’y croit pas mal), incapacité chronique à aligner 3 phrases dignes d’intérêt, petit chewing-gum, amourettes déprimantes enchaînées les unes après les autres, mais présentées à chaque fois comme l’Histoire d’amour de sa vie…

Et pour faire brancher et copier les idoles (oui, la kéké adolescente admire souvent Brytney Spears, Pamela Anderson et Paris Hilton, comme elle écoute souvent du Tokio Hotel ou du Kyo), a fait deux-trois photos olé-olé pour son amoureux de sa vie entière… Pourtant notre kéké-championne est devenue l’égérie du marque de luxe: Lancel, comme quoi les kékés doivent vraiment faire vendre et sont tendance. 

En plus Laure, accumule un (ex-)entraîneur tout aussi kéké pour bien souligner le trait: Philippe Lucas. Si celui-ci semble être le Einstein des Beaufs par ses déclarations souvent intelligentes, ils cumulent les clichés du bon kéké: look années 80: cheveux longs et décolorés, boucles d’oreilles à la Bernard Lavilliers, marcel, manteau militaire… On en tient un beau… 

Deuxième champion très populaire et caricature parfaite du beauf de base: Franck Ribéry.  Juste le nom fait bien kéké: Francky! Les kékés adorent les noms en « y »: Jacky, Francky, Johnny, Tony… comme ils adorent les noms américains: Jordan, Dylan, Brenda, Kevin… ou mettent souvent le nom de leurs idoles (ou des enfants des idoles): Elvis, Laura, Jade, Zinedine, Enzo, Lara etc. 

Et au grand bonheur des médias, Ribéry, non content de présenter le kit complet du bon kéké, vient avec le bonus inespéré : La Famille ! Mais quelle famille : papa beauf, maman beauf, frère beauf, cousin beauf, beau-frère beauf… QUE DU BONHEUR ! Quel régal de voir sur Téléfoot tous les Ribérys écorcher la Langue Française ! Assister à leurs blagues de potaches. Les beaux reportages sur Mme qui crient « Bravo mon chéri » des tribunes… 

Il y eu bien une tentative avec la famille Zidane il y a quelque années pour incarner ce type de famille, malheureusement pour TF1, les Zizous, s’ils sont bien des gens simples et si le père écorche un peu le français, sont surtout une famille discrète, avec des enfants bien élevés et cultivés, qui ne goutent guère au jeu des médias. Pas de Zizou pour incarner le beauf… pas de problème, en attendant une demi-douzaine d’années, on assiste à l’arrivée de la Famille Formidable : les Ribéry. 

Les Candeloros ont d’ailleurs bien assurés cet intérim… Ah Phillipe ! Aussi classe et fascinant avec des patins sur la glace… et aussi kéké des qu’il chausse des baskets.J’ai une grande estime pour ce champion qui a réussi à me faire rester devant ma télé pour regarder du patinage. Un vrai champion qui m’a fait vibrer à Lillehammer et surtout Nagano… mais aussi le Roi des kékés : nuque longue, blagues de potaches, culture proche du zéro…

 Je suis triste, mais oui, j’ai moi aussi vibré pour un kéké… 

Et pas qu’un seul… pour Virenque aussi, même si là j’ai clairement honte…

Et que dire d’un Douillet ou d’une Longo… la liste des kékés sportifs et longue, et bizarrement ceux-ci sont souvent les plus appréciés. 

Là ou un Henry n’est que peu apprécié, Ribéry est une idole. Jalabert sait aligner 3 phrases ? On admire Virenque !  

Oui la France aime ses kékés sportifs !

Drôles d’odeurs en boite…

Lu dans Libération ce matin…

 Un bruit court depuis quelques jours : les boîtes de nuit empesteraient la transpiration depuis que la fumée de cigarette ne couvre plus les émanations corporelles. Diantre ! A l’origine de cette rumeur reprise partout, une PME qui secoue ciel et terre pour faire parler de ses techniques d’odorisation des… boîtes de nuit et salles de jeux.

 Conséquence un peu innatendue de l’interdiction de fumer dans les lieux publics, ils sembleraient que les discothèques aient échangé leur traditionnel odeur de gitane… contre une encore moins sexy odeur de… gymnase.

discotheque3.jpg

 Et oui, sans cigarettes pour couvrir l’odeur de la sueur de nos amis danceurs, les propriétaires des night-clubs, déjà à cran après la loi qui a fait disparaitre certains de leurs clients, se verraient face à un problème « collatèral » encore plus génant: les odeurs corporels qui se mélangent aux odeurs de tabac froid…

Un vrai casse-tête, puisqu’il faudrait pour y remedier soit de gros investissements (changement de décors, systèmes d’aération…), soit « parfumer » les lieux, au risque de sentir le Harpic WC…

 Perso, je ne suis pas retourné en boite depuis le réveillon, jour de tolérance pour la fumée en boite, et je n’y compte pas y retourner si tôt…

Mais quelle est votre opinion, amis clubbers?

Des paroles pour l’hymne espagnol

C’est le journal ABC qui nous l’annonce ce matin. L’hymne espagnol, jusqu’alors sans paroles officielles, aura finalement des mots sur la musique. Un texte difficile à choisir tant il est difficile de plaire à tous les espagnols, dont l’identité régionaliste est particulièrement forte.

nac_nac_web_22.jpg

 C’est un jury nommé par le comité olympique espagnol qui a voté pour un poème d’un auteur dont l’identité n’a pas encore été révélé. Il sera chanté pour la première fois par le tenor Placido Domingo le 21 Janvier.

 Voici le texte:

Una letra para la Marcha Real
¡Viva España!
Cantemos todos juntos
con distinta voz
y un solo corazón.
¡Viva España!
Desde los verdes valles
al inmenso mar,
un himno de hermandad.
Ama a la Patria
pues sabe abrazar,
bajo su cielo azul,
pueblos en libertad.
Gloria a los hijos
que a la Historia dan
justicia y grandeza
democracia y paz.

Love Actually… et préjugés sur les portugais

26 décembre, tard dans la nuit, un film anglais en VO à la télé portugaise… Chouette, j’avais juste une dizaine d’heures de sommeil en retard, 2 de plus ou de moins n’y feront pas grand chose.

Le film était « Love Actually », de 2003, avec Hugh Grant en vedette principale, mais aussi Liam Neeson, Emma Thompson, Keira Knightley entre autres. Une comédie romantique à la « Nothing Hill », avec cet humour typiquement anglais, mais la particularité du film reposait sur le fait qu’il n’y avait pas d’histoire principale, mais une diziane d’histoires d’amours différentes, mais chaque tableau se recoupant plus ou moins, façon Alejandro González Inárritu (Babel). (D’ailleurs c’est de moi, ou tous les films anglais se ressemblent… toujours Hugh Grant, les acteurs des Brit Coms et 2 ou 3 répêchés de Nothing Hill ou de 4 mariages et 1 enterrement…)

la3.jpg

Un petit film sympathique sans plus, mais avec la particularité de voir la participation de l’actrice portugaise Lucia Moniz, protagoniste de l’une des histoires d’amour, faisant la paire avec Colin Firth. Lucia est surtout connue au Portugal pour sa carrière de chanteuse (meilleure participation portugaise à l’Eurovision), mais mène en parallèle une carrière d’actrice (novelas surtout, et quelques rares films). De castings en castings, elle décrocha ce rôle somme toute sympathique dans une des comédies de l’année 2003.Son rôle… Colin Firth est un écrivain anglais qui passe quelque temps avant Noël dans sa villa du côté de Marseille pour écrire un peu… Ayant besoin d’un femme de ménage, il emploie comme par hasard une… portugaise: Aurelia, interprétée par Lucia Moniz… et tombe d’amour fou pour elle.

Rien de très spécial, si ce n’est les éternels préjugés sur les portugais.

Bien sur: portugaise = femme de ménage… On s’en fout si elle a moins de 30 ans et la plupart des jeunes portugaises vivant en France sont souvent de 2 ou 3ème génération (occupant d’autres professions): La portugaise est toujours femme de ménage ou concierge, son mari etant maçon ou tient le restaurant portugais de la ville.

2ème préjugé: le portugais ne sait pas parler Français, ni anglais d’ailleurs. L’immigration portugaise est vieille de 30 ou 40 ans… mais ceux-ci ne parlent qu’exclusivement portugais, ne vivent qu’en communauté (le quartier portugais de Marseille est énorme à en croire le film, où l’acteur se balade pendant 2 ou 3 minutes dans les rues du Vieux-Quartier de Marseille, où l’on n’y parlevqu’exclusivement portugais…) et bien sur n’a jamais pris un seul cours d’anglais de sa vie (au moins dire un petit « Hello, how are you? »).

3ème préjugé… Pour une fois, la Portugaise, à mon grand étonnement, etait plutot belle. Lucia Moniz n’est pas une Top-Model, mais est plutot sympathique à regarder. Une scène du film la présente en sous-vetêmenst, et Lucia avait du prendre son abonnement à la salle de gym, car la plastique etait impeccable. Une actrice classe, pas de vulgarité… C’etait trop beau pour etre vrai: la soeur est énorme, le père est le portugais typique (il ne manquait plus que la moustache), et dans le resto portugais du film, ça sent bon les clichés: femmes à moustache, fado, bouteilles de Porto, tout y etait…Faudrait qu’en même leur dire aux réalisateurs de films que, oui le Portugal est dévéloppé, et stop aux clichés des années 60!

Miss France – Valérie Bègue pose pour Entrevue

Des photos assez « hot » de la toute nouvelle Miss France Valérie Bègue seront publié dans le prochain numéro du magazine Entrevue…

miss-reunion-2.jpg

 Pas de nudité sur celles-ci, mais des poses très sugestives. Mme de Fontenay demande la démission immédiate de sa Miss, l’une des plus jolies de ces dernières années pour moi…

 Pas de quoi fouetter un chat mais après l’affaire Manaudou, un nouvel épisode qui risque de faire bouger le web…

Sarkozy chez moi…

Notre cher président etait dans ma ville de Vandoeuvre-lès-Nancy hier… S’il semble qu’il soit juste passé par la mairie pour faire un discours sur le logement social (Vandoeuvre étant un bon exemple de quartiers HLM bien rénovés), ça fait toujours plaisir de recevoir un personnage important, quelque soit nos opinions politiques.

10.jpg

 

2007-12-11t142913z_01_nootr_rtridsp_2_ofrtp-france-sarkozy-logement-20071211.jpg

Attention au café!

 Le café du matin… Depuis mes années d’étudiants, il ne passe pas un jour de travail que je ne démarre par un petit café… quelque soit sa qualité aussi, malheureusement. Mais tant que je ne bois pas mon petit breuvage : RIEN, NADA, NIET, vous ne tirerez pas grand-chose de moi… A la limite un petit grognement, mais rien de très constructif…  

A la grande époque… je m’arrêtais seul à la première machine de la fac, au lieu de rejoindre mes potes à la 2ème machine… 30 mètres plus loin ! Et que dire des soirées de travaux (et le mythique petit noir de 3 heure du mat’), ou la période des exams et la fameuse pause-café !Le boulot n’a pas forcément stopper ce gentil vice, et si le café infecte de la machine casse un peu le moral, il n’empêche pas d’être à nouveau au rendez-vous le lendemain matin. 

Et si les pseudos-moralistes du matin viennent faire la leçon sur les supposés dangers de la caféine, je réplique vivement, qu’il parait que c’est bon pour le diabète, pour le transit intestinal bien sur… et que surtout, un reportage du journal télévisé de 1998 a dis que jusque 5 cafés par jour : PAS DE DANGER… Alors moi avec mes 3 petits cafés, je suis vraiment un petit joueur !

Seul limite que je m’impose : pas de machine à la maison, sinon une moyenne de 15 par jours seraient à prévoir (ma paresse naturelle m’empêche d’aller  plus de 2 fois au bistrot du coin par jour). 

Et vous, c’est combien ?

François Bayrou : « Il n’y a aucun autre pays en Europe qui ait un tel problème avec ses banlieues »

Voila, dans une climat de tension sociale en France, je trouve qu’il est toujours bon d’écouter les paroles de quelqu’un qui garde son sang froid et les idées claires, sans démagogie et sans aller vers les extrémismes.

 Que l’on soit d’accord ou non avec ses idées, il garde sa ligne et est une figure d’apaisement dans ce contexte agité.

Interview sur France Inter, Mercredi 28 Novembre:

F.Bayrou-France Inter

Et puis juste pour mémoire, la fameuse vidéo de la « gifle » où on voit le style Bayrou en banlieue: discution calme et sérieuse avec les jeunes… et attitude ferme avec ceux qui abusent:

Bayrou : la gifle

« Previous entries