Posts Tagged ‘Geek’

Le test Geek en Français

Pour tous mes nombreux amis geeks qui visitent par centaines le blog, voici ce qu’ils recherchent: LE TEST GEEK.

Mon score: 17.80303% – Geek… bofo bof, pas trop geek.

Et le votre?

La fiancée du Geek…

Il semblerait que je ne suis pas le seul à disserter sur les geeks et sur les adeptes de Tuning (aussi appelé Xuning… mais là faut caler l’argot portugais pour comprendre le jeu de mots).

 Trouvé sur le net, cette chanson sur la fiancée d’un geek… Clairement bien écrit, on voit que l’auteur s’y connait. Voici le lien vers le site du chanteur Manu Servé, qui a une voix très semblable à Delerm…:

http://www.manuserve.com/la_fiancee_du_geek.php

Je suis un geek, mais je me soigne

Je me présente, je m’appelle AdriM, 24 ans, et je suis un ingénieur informatique. Je crois que je devrais presque m’excuser parfois en confessant cela tellement cette classe est mal vue… Enfin mal vue, ce n’est pas vraiment le terme, mais nous sommes tout de suite catalogué et les préjugés sont légions. 

geek.jpg

 Un informaticien qui se respecte a forcément des lunettes, des gros boutons sur la tronche, type calculatrice, les cheveux gras, un peu long et pas coiffés et une barbe de 3 jours. Le geek s’en fout de la mode… il porte une t-shirt blanc tout pourri d’un congrès d’informatique quelconque sur l’Open-Source (avec le magnifique message « Linux Rules » bien sur) passé déjà une 80aines de fois au lavage. Son physique est forcément disgracieux aussi, un petit pneu autour du ventre accompagnant le tout.

Mais si c’était le pire… Notre petit programmeur est aussi un asocial notoire, sans amis, si ce n’est son équipe de Counter Strike (CS), sans petite copine aussi. L’unique fille de sa vie étant la demoiselle qui fait office de fond d’écran de son pc. Il sort pas ou peu, si ce n’est pour rejoindre son équipe de CS À un tournoi quelconque et squatte son pc… Il peut éventuellement rejoindre son canapé pour revoir Star Wars ou Matrix et encore.Il est aussi forcément un scientifique féroce, incapable de s’émouvoir à l’Opéra ou d’apprécier une toile de maître. Ses uniques lectures étant le manuel d’utilisation de sa carte graphique ou la lecture du dernier Software Development Times… 

Je pourrais continuer cette liste longtemps car ma profession accumule les préjugés, et malheureusement tous plus négatifs les uns que les autres. Si l’avocat est malin, le médecin coureur de jupons… l’informaticien est forcément un adolescent attardé qui squatte son PC. 

Et depuis que j’ai démarré mon activité professionnelle, j’ai remarqué aussi que l’Ingénieur Informatique est vu au sein des entreprises comme un Superman. 

Ainsi, l’ingénieur informatique connait forcément tous les softwares informatiques existant sur le marché… Il ne viendrait l’idée à personne d’appeler le comptable pour un problème d’Excel, non, l’informaticien connait par cœur toutes les fonctionnalités d’Excel… Un problème d’AutoCAD, pourquoi déranger l’architecte qui boit tranquillement son café si le geek de service est disponible… Et pourquoi s’embêter à suivre la formation du nouveau logiciel de gestion de documentation si ce dernier est toujours à porter de ligne… 

Un autre truc marrant que j’ai remarqué c’est que quand n’importe quelle machine  avec plus de 6 boutons et un écran digital s’arrête de fonctionner normalement… Qui c’est qu’on appelle : l’Ingénieur Informatique bien sur !

Ainsi comme bon stagiaire que je fus, j’étais chargé de changer régulièrement l’encre de l’imprimante car bien sur, personne dans l’entreprise ne connaissait le fonctionnement de ces machines…  

Finalement, notre profession a ceci de bon que tout le monde semble savoir faire exactement la même chose que nous… Et oui, combien de fois ai-je entendu que le fils d’untel savait lui aussi programmer : « Il programme en Excel, et il a même son blog sur Internet » ! Ou le traditionnel « Mon neveu travaille dans l’informatique aussi, je ne sais pas ce qu’il fait… mais il passe sa journée devant un ordinateur ! » 

Oui je suis un geek… mais tant que ça quand même.